Ven. 3 avril
Épinay-sur-Seine

Rencontre scolaire avec Grégoire Carlé

14h00
Médiathèque Colette
49 rue de Paris
01 71 86 35 00

Se faire appeler Arthur

Quelque chose d’encore plus grand que l’océan atlantique séparait sans doute Jack « Arthur » Johnson et Arthur Cravan. Le premier, afro-américain, était né dans une extrême pauvreté, de parents anciens esclaves et s’imposa en 1908 comme champion du monde de boxe catégorie poids lourds – la seule catégorie (qui était aussi la plus prestigieuse) où avant lui les noirs ne pouvaient affronter les blancs. Le second, anarchiste, autoproclamé « poète aux cheveux les plus courts du monde », était le neveu d’Oscar Wilde et fut considéré par les dadaïstes et les surréalistes comme un des précurseurs de leurs mouvements. Ils se sont pourtant affrontés à Barcelone en 1916. Ce combat – sans doute le plus étonnant de l’histoire de la boxe – fut comme une collision entre l’histoire littéraire et l’histoire de la ségrégation : un happening artistico-sportif que raconte Il était 2 fois Arthur de Nine Antico et Grégoire Carlé.
Ce dernier rencontrera les collégiens d’Evariste-Gallois, qui auront eux-mêmes produit quelques planches en s’inspirant du sujet, et s’entretiendront avec lui sur différentes techniques, la forme et la construction du récit graphique. Comment l’articulation de séquences d’images peut faire narration, et s’associer aux mots pour raconter différemment ?

Public

Classe du collège Evariste-Gallois

L’invité

Grégoire Carlé est auteur de bande dessinée. Il apublié chez l’Association la trilogie Baku (2008-2010), La Nuit du capricorne (2013), Philoctète et les femmes (2014) et Trou zombie (2018). Il dessine en 2017 les décors du film d’animation La Nuit des sacs plastiques réalisé par Gabriel Harel.

À lire

Il était 2 fois Arthur, Carlé, Nine Antico, Dupuis, 2019