Sam. 28 mars
Pantin

Rencontre avec Sylvain Prudhomme

16h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
102 avenue Jean-Lolive
01 49 15 45 04

Tracer son chemin d’un geste du pouce

C’est l’histoire d’un ami retrouvé puis perdu à nouveau. Cet homme qui vit heureux avec femme et enfant dans une petite ville du sud aime les voyages en auto-stop. Il disparaît régulièrement pour des expéditions sans but. D’aires d’autoroutes en départementales, de villages en campings sauvages, il explore une France peu pittoresque…
Peu à peu, les absences, deviennent plus nombreuses, plus longues, les nouvelles rares. Le narrateur, ami de l’auto-stoppeur est fasciné par cette obsession de l’errance, par ce goût des rencontres improbables, par ce refus de se fixer. Sur fond de triangle amoureux plein de délicatesse, ce portrait d’un homme qui fuit est porté par une écriture d’une grande fluidité.

L’invité

Auteur traduit en plusieurs langues, Sylvain Prudhomme a lui-même traduit l’essai Décoloniser l’esprit, de l’écrivain kenyan Ngugi wa Thiong’o (La Fabrique, 2011). Ses oeuvres ont obtenu de nombreux prix : le prix Louis Guilloux pour Là, avait dit Bahi (Gallimard, 2012), le prix Porte Dorée pour Les Grands (Gallimard, 2014). Légende (Gallimard, 2016) a été finaliste du grand prix de l’Académie française et Par les routes a obtenu le prix Femina 2019.

À lire

Par les routes, Sylvain Prudhomme, Gallimard / L’arbalète, 2019