Sam. 28 mars
La Courneuve

Rencontre avec Sophie Lambda & Fanny Vella

16h00
Médiathèque Aimé-Césaire
1 mail de l'Égalité
01 71 86 37 37

« Don’t you know that you’re toxic? »

Fanny Vella et Sophie Lambda sont deux jeunes autrices qui, avec des styles graphiques très différent, ont abordé le thème de la relation toxique, qu’elle s’accompagne ou non de violence conjugale.
Usant du roman graphique non seulement comme moyen de raconter des histoires, mais également comme support de transmission du savoir, d’échange d’expériences et de vulgarisation des connaissances, elles dessinent le portrait d’un type de personnalité largement commenté dans la littérature spécialisée : celui des pervers narcissiques, des vampires psychiques et autres manipulateurs, qui peuvent dans le pire des cas se rendre coupable de féminicide.
Une façon, parfois, de mettre à distance sa propre histoire en la décortiquant (ç’est le cas pour Sophie Lambda), mais également d’offrir des clés de lecture à d’autres victimes potentielles. Poser ainsi des images et des mots sur cet enfer vécu de l’intérieur, comprendre ce mécanisme qui enferme et paralyse, et tendre la main pour aider à sortir de cette impasse autodestructrice. C’est là tout l’enjeu de leur travail – et de cette rencontre.

Les invités

Sophie Lambda est illustratrice, blogueuse et autrice de bande dessinée. En 2019, elle réalise seule la bande dessinée Tant pis pour l’amour ou comment j’ai survécu à un manipulateur (Delcourt).

Illustratrice et autrice de bande dessinée, Fanny Vella a publié Le Seuil, qui parle de la fin d’une relation toxique et violente, ainsi qu’une série de portraits réalisée pour rendre hommage aux victimes de féminicides.

À lire

Tant pis pour l’Amour, Sophie Lambda, Delcourt, 2019
Le Seuil, Fanny Vella, Big Pepper, 2020

À noter

Dans le cadre de BD 2020 : la France aime le 9e art, un programme initié par le ministère de la Culture, soutenu par le Centre national du livre et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image