Mer. 25 mars
Saint-Ouen

Rencontre avec Agnès Desarthe animée par les membres des clubs lecture des collèges de la ville

14h00
Médiathèque Persépolis
4 avenue Gabriel-Péri
01 71 86 34 93

Mille et un mondes d’Agnès Desarthe

Agnès Desarthe a plus d’une corde à son arc : plus largement
reconnue pour ses romans adultes et traductions
littéraires anglophones pour lesquelles elle a de nombreuses
fois été primée, son oeuvre la plus prolifique et
pourtant plus discrète se trouve en littérature jeunesse.
Avec plus d’une trentaine de livres édités principalement
à L’École des Loisirs, l’autrice ne cesse de s’étonner
avec humour et vivacité de l’absurdité de la condition
humaine, n’hésitant pas à user du recours au bestiaire
quand cela est nécessaire, pour aborder frontalement les
thématiques à partir desquelles les enfants et les adolescents
se construisent : la famille, l’amour, le corps et ses
changements, la maladie, la mort, l’affirmation de soi…
Depuis son premier roman Je ne t’aime pas, Paulus
(1991) jusqu’à son tout dernier L’Impossible madame Bébé
(Gallimard Jeunesse, 2019), en passant par Les Grandes
questions (1999) ou encore La Plus belle fille du monde
(2009), Agnès Desarthe essaye de créer dans ses livres
autant de surprises que la vie nous en propose.
Cette rencontre, animée par les membres des
clubs lecture des collèges de la ville, permettra au public
d’aborder avec elle son parcours, son métier d’autrice et
les livres qui ont le plus marqué les esprits des lecteurs.

L’invité

Agnès Desarthe est l’autrice d’une trentaine de livres pour la jeunesse, d’essais, de pièces de théâtre et de plusieurs romans adultes publiés chez L’Olivier dont Un secret sans importance (prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (prix Renaudot des Lycéens 2010), ou La Chance de leur vie, son dernier paru en 2018. Elle est aussi la traductrice de Loïs Lowry, Anne Fine, Cynthia Ozick, Jay McInerney et Virginia Woolf.