Sam. 21 mars
Stains

Rencontre avec Dalie Farah

11h00
Médiathèque Louis-Aragon
Face au 27 Avenue Marcel Cachin, entrée parvis
01 55 93 63 35
Accès
RER D Pierrefitte-Stains puis bus 150 Les-Parouzets ou Mairie-de-Stains
Bus 255, 252 Mairie-de- Stains ou Les-Parouzets
Bus 253 Mairie-de-Stains Voir le lieu sur la carte

Tout sur la mère

Impasse Verlaine raconte l’histoire de deux petites filles, dont l’une deviendra la mère de l’autre. Celle de Vendredi, bergère analphabète dont le père a été assassiné par les soldats français. Mariée au premier venu puis débarquée d’Algérie en France en compagnie de celui-ci, elle reportera sur sa fille la violence que sa propre mère lui faisait subir. De Meskiana à Clermont-Ferrand, c’est une relation maternelle en ombre portée qui est au coeur du premier roman de Dalie Farah.
Avec un humour, une élégance et une délicatesse qui semblent presque incongrus au vu des situations terribles qu’elle dépeint, elle démontre ainsi comment l’indépendance et la liberté se conquièrent, que ce soit à flanc de montagnes parmi les chèvres ou plongée dans les romans russes et la culture populaire. Comment l’identité se forge et que l’on finit, malgré tout, par se reconnaître fille de sa mère – même lorsque cette reconnaissance passe par quelque chose de plus compliqué que l’amour.
Roman d’apprentissage, Impasse Verlaine n’a, en cela et malgré son titre, pourtant rien d’un cul-de-sac, et propose au contraire une belle échappée.

L’invité

Née en Auvergne de parents immigrés algériens, Dalie Farah est agrégée de lettres et enseigne en classes préparatoires près de Clermont-Ferrand. Impasse Verlaine (Grasset, 2019) est son premier roman.

À lire

Impasse Verlaine, Dalie Farah, Grasset 2019

À noter

Dans le cadre des rendez-vous du café blabla de la médiathèque