Sam. 21 mars
Le Pré Saint-Gervais

Rencontre avec Colin Niel

18h30
Bibliothèque François-Mitterrand
46 avenue Jean-Jaurès
01 48 44 69 96

De la fiction dans l’objectif

Les lecteurs de Colin Niel ont déjà la chance de con-naître le capitaine André Anato : il ne tient qu’aux autres de saisir la leur, et de faire sa connaissance au plus vite ! Et pourquoi pas, en commençant par voir les choses telles qu’il les voit, à travers le regard complice du photographe Karl Joseph… ?
C’est l’expérience de lecture singulière que propose La Guyane du capitaine Anato : découvrir de ses propres yeux les hommes, les femmes et les paysages que ce gendarme, né en Guyane de parents presque aussitôt partis en métropole, a découvert lorsqu’il y a pris son poste. Découverte se poursuivant au fil d’une tétralogie romanesque où se croisent chercheur d’or clandestin et Amérindiens acculés, évangélistes prosélytes, entrepreneurs et politiques sans scrupule, militaires, voleurs et prostitués. L’image répondant aux textes inédits de Colin Niel, les textes donnant la parole à quelques personnages de ses romans : c’est une déclaration d’amour à deux voix, deux regards. Un hymne à la Guyane sublime, exploitée et meurtrie, et à la force d’espérance et de vie qui anime ses peuples.

L’invité

Ingénieur agronome, ingénieur du génie rural et des eaux et forêts, diplômé d’études approfondies en biologie de l’évolution et écologie, Colin Niel a vécu plusieurs années en Guyane française, où il a notamment été chef de mission pour la création du parc amazonien de Guyane. C’est là qu’il a situé sa série policière multiprimée, construite autour d’un personnage récurrent, le capitaine Anato, un gendarme noir-marron à la recherche de ses origines.

À lire

La Guyane du capitaine Anato, Colin Niel, Karl Joseph (photographe), Rouergue, 2019