Sam. 28 mars
Rosny-sous-Bois

Lecture musicale et projection avec Olivier Hazemann, Xavier Courteix & Benjamin Limonet, suivie d’un échange avec Alexandre Labruffe

18h00
Cinéma de l'Espace Georges-Simenon
Place Carnot
01 48 94 74 64

En 189 coups de pompe

Que trouve-t-on à la pompe du premier roman particulièrement réjouissant d’Alexandre Labruffe ? Une station-service, un pompiste, son entourage barré de la boussole, une japonaise adepte d’un drôle d’art martial, des paires de jumelles, une clef usb, des pistes qu’on suit, qu’on abandonne, le temps de sourire du regard du narrateur sur son monde. C’est en fin observateur qu’il évoque des instants de vie dans ces lieux de passage, d’aisance, de recharge et de sandwichs en triangle.
Au fil de 189 mini chapitres suivis d’un alphabet, Alexandre Labruffe offre des saynètes amoureuses, des courtes réflexions en forme d’aphorismes, une ouverture vers le thriller, une fenêtre vers San Antonio…
Cette lecture musicale accompagnée d’une projection sera suivie par un échange avec l’auteur.

Les invités

Après des études de chinois et un DEA en Communication appliquée à la culture, Alexandre Labruffe a été en poste dans des Alliances françaises en Chine puis en Corée du Sud. Depuis son retour à Paris en 2015, il collabore à divers projets artistiques, théâtraux ou filmiques. Chroniques d’une station-service, son premier roman, a reçu le prix Maison Rouge lors du « G7 littéraire ».

Olivier Hazemann, alias Lady Boy, est musicien. Il a orchestré la mise en scène et composé la bande-originale de ce texte.

Xavier Courteix, réalisateur, graphiste et photographe, a imaginé la bande-image veloutée de cette station.

Benjamin Limonet, poète, lira des extraits du livre.

À lire

Chroniques d’une station-service, Alexandre Labruffe, Verticales, 2019

En collaboration avec

la médiathèque Louis Aragon