Ven. 27 mars
Tremblay-en-France

Lecture musicale avec Amandine Dhée & Timothée Couteau

18h30
Médiathèque Boris-Vian
24 boulevard de l'Hôtel-de-Ville
01 49 63 69 61

À mains nues

Poursuivant une réflexion entamée en 2017 avec La femme brouillon sur la représentation des femmes dans l’imaginaire collectif et sur son expérience intime de la maternité, Amandine Dhée explore dans son dernier roman À mains nues la question du désir à la lumière du parcours d’une femme, de ses expériences sexuelles et affectives. De l’enfance à l’âge adulte, en se projetant à l’âge de la vieillesse, l’autrice convoque des scènes du quotidien et des situations anodines qu’elle a vécues pour montrer comment nos sexualités et visions de l’amour sont nourries de clichés et d’idées reçues.
Cette réflexion féministe et introspective est celle d’un combat contre l’héritage familial, une éducation et un environnement culturel qui nous déterminent et nous enferment, pour finalement apprendre à se réconcilier avec son corps et trouver ce qui nous rend libres.
Accompagnée en musique par le violoncelliste Timothée Couteau, Amandine Dhée trouvera sans aucun doute les mots pour nous bousculer dans nos convictions.

Les invités

Amandine Dhée est écrivaine et comédienne. L’émancipation, notre rapport à autrui et à notre environnement de vie sont les thèmes récurrents qui marquent son travail, distingué par le prix Hors Concours 2017 pour La Femme brouillon. Elle a collaboré avec l’autrice Carole Fives pour Ça nous apprendra à naître dans le Nord (La Contre Allée, 2011).

Timothée Couteau est violoncelliste, et collabore avec de nombreux artistes, comédiens, conteurs et musiciens. Son deuxième disque Cello Journey est sorti chez Universal au printemps 2019.

À lire

À mains nues, Amandine Dhée, La Contre allée, 2020

À noter

Une production de La Générale Imaginaire (Lille)