Aller au contenu principal
Eric Beynel & Nathalie Quintane : rencontre en visioconférence
Avec la participation du comité de lecture de la bibliothèque
Coupable sur toute la ligne
illu-programme-2021
Illustration : Lucas Harari

Du 6 mai au 11 juillet 2019 s’est tenu un procès historique, où pour la première fois un tribunal a reconnu l’existence d’un « harcèlement moral institutionnalisé », et condamné une entreprise du CAC 40. Il s’agissait de celui de Didier Lombard, ex-président du groupe France Télécom, qui comparaissait aux côtés de ses anciens bras droits, Louis-Pierre Wenès et Olivier Barberot, et de plusieurs cadres de l’entreprise. Face à eux, trente-neuf parties civiles dont les familles de dix-neuf des suicidé·e·s, victimes d’un plan de redressement ayant notamment visé le départ de 22 000 des 120 000 salariés en trois ans.

Pour garder trace de ces quarante et une journées d’audiences, le syndicaliste Éric Beynel invita romancier·ère·s, chercheur·se·s et artistes à rédiger ou dessiner la chronique de ce à quoi ils assistaient.
En compagnie du comité de lecteurs de la bibliothèque Dumont d’Aulnay-sous-Bois, et de deux auteurs associés au projet, Nathalie Quintane et Arno Bertina - également animateur de la rencontre -, Éric Beynel reviendra sur cette entreprise éditoriale inédite.D’abord pensée comme un feuilleton en ligne quotidien, celle-ci a pris la forme d’un livre édifiant où sont exposées comme rarement les forces et les logiques managériales ayant sciemment pour vocation de broyer les individus au travail.

 

Cette rencontre est animée par Arno Bertina, conseiller littéraire du festival

À lire
La Raison des plus forts. Chroniques du procès France Télécom, coordonné par Eric Beynel, L’Atelier, 2020
Un hamster à l'école, Nathalie Quintane, La Fabrique, 2021
Eric Beynel

Désormais libraire en formation, il est l'ancien porte-parole de l'Union syndicale Solidaires. Cette dernière s’est portée partie civile dans le procès d’anciens hauts dirigeants de la multinationale France Télécom qui s’est tenu de mai à juin 2019, et l’un des syndicats à l’origine de la plainte contre la direction de l’entreprise.

Nathalie Quintane

Écrivaine et poète, elle a publié plusieurs livres aux éditions P.O.L et La Fabrique, à la confluence de la poésie en prose, de l’essai et du récit politique comme récemment Un oeil en moins (P.O.L, 2018), Les enfants vont bien (P.O.L, 2019) ou encore Ultra-Proust (La Fabrique, 2018).
Son dernier ouvrage, Un hamster à l’école (La Fabrique, 2021) est le récit sarcastique de sa traversée de l’Éducation Nationale comme élève, étudiante et enseignante.