Aller au contenu principal
Beata Umubyeyi Mairesse : rencontre en visioconférence
Mémoires vives
illu-programme-2021
Illustration : Lucas Harari

En prolongement de la double exposition organisée l'année dernière au Mémorial de la Shoah à Paris et à Drancy dans le cadre de la 25e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, Beata Umubyeyi Mairesse sera l’invitée de ce partenariat que le festival Hors limites mène depuis plusieurs années avec ce lieu de mémoire incontournable de notre département.

L’autrice franco-rwandaise nous parlera de ce premier roman, où elle aborde la question du génocide du point de vue des rescapés et dans la perspective de l’après. Au coeur des retrouvailles d’une famille séparée, et dans les échos diffractés d’une polyphonie qui tisse le récit, trois générations cherchent à poser des mots sur l’indicible, les ressentiments inavouables ou au contraire trop brutalement exprimés, les mutismes lourds de sens et les fantômes, dont les noms hantent encore.
Tous tes enfants dispersés raconte ainsi une quête d’identité métisse, en équilibre précaire sur cette frontière entre l’Europe et l’Afrique, et par-delà les lignes de faille que l’Histoire récente a davantage encore creusée.

À lire
Tous tes enfants dispersés, Beata Umubyeyi Mairesse, Autrement, 2019
Beata Umubyeyi Mairesse

Née au Rwanda, comme son héroïne, elle quitte son pays pendant le génocide tutsi de 1994. Après Science-Po Lille, elle travaille dans l’humanitaire. Lauréate des prix Augiéras 2016 et prix Ailleurs 2017, elle vit à Bordeaux et organise des rencontres littéraires.