Ven. 5 avril
Saint-Ouen

Rencontre avec Véronique Ovaldé

19h00
Librairie Folies d'encre
51 avenue Gabriel Péri
01 40 12 06 72

Personne n’a peur des gens qui sourient

Gloria a choisi ce jour de juin pour partir. Elle file récupérer ses filles à l’école et les embarque sans préavis pour un long voyage. Toutes trois quittent les rives de la Méditerranée en direction du Nord, la maison alsacienne dans la forêt de Kayserheim où Gloria, enfant, passait ses vacances. Pourquoi cette désertion soudaine ? Quelle menace fuit-elle ? Pour le savoir, il faudra revenir en arrière, dans les eaux troubles du passé, rencontrer Giovannangeli, qui l’a prise sous son aile à la disparition de son père, lever le voile sur la mort de Samuel, le père de ses enfants – où était Gloria ce soir-là ? –, et comprendre enfin quel rôle l’avocat Santini a pu jouer dans toute cette histoire.

Jusqu’où peut-on protéger ses enfants ? Dans ce roman tendu à l’extrême, Véronique Ovaldé met en scène un fascinant personnage de mère dont l’inquiétude face au monde se mue en un implacable sang-froid pour l’affronter. (Présentation de l’éditeur)

L’invité

En 2000, Véronique Ovaldé publie son premier livre, Le Sommeil des poissons. Suivront une quinzaine de romans et de nombreux prix littéraires, ainsi que des traductions de ses livres dans de nombreuses langues. Elle est également éditrice chez Points, responsable du roman noir, de la poésie et de la collection Signatures (groupe La Martinière).

À lire

Personne n’a peur des gens qui sourient, Véronique Ovaldé, Flammarion, 2019