Sam. 6 avril
Bondy

Rencontre avec Valérie Manteau

16h00
Bibliothèque Denis-Diderot
23 rue Roger-Salengro
01 48 50 53 40

L’inquiétude des colombes stambouliotes

Une jeune femme est partie rejoindre son amant à Istanbul malgré une histoire qui bat de l’aile, laissant derrière elle l’atmosphère anxiogène qui règne en France depuis les attentats de Charlie Hebdo. Déambulant dans les rues à la découverte d’une ville tout aussi fascinante qu’inquiétante, Valérie Manteau nous livre un témoignage intime sur la Turquie d’aujourd’hui et ses fantômes, en jouant d’un effet-miroir troublant sur son pays.

On y croise une jeunesse désorientée qui résiste tant bien que mal à une violence d’État qui plombe tout, à une liberté d’expression en perdition et à l’amnésie collective qui la guette. On y découvre, aux détours de conversations avec ses amis stambouliotes, l’histoire de Hrant Dink, journaliste d’origine arménienne assassiné en 2007 à Istanbul devant le bureau de son journal par un nationaliste, sur laquelle la narratrice va enquêter. Mais peut-on emprunter un chemin qui a été tracé par quelqu’un que l’on n’a pas connu ?

Dans cette autofiction, Valérie Manteau rend un vibrant hommage à ceux qui restent et à ceux qui luttent au quotidien, pour ne pas oublier, bien sûr, mais aussi pour qu’advienne, non sans risque, un avenir plus lumineux.

L’invité

Éditrice et chroniqueuse, Valérie Manteau a fait partie de l’équipe de Charlie Hebdo de 2008 à 2013. Après Calme et tranquille (2016), Le Sillon, son deuxième roman publié aux éditions du Tripode, a remporté le prix Renaudot 2018.

À lire

Le Sillon, Valérie Manteau, Le Tripode, 2018