Mar. 2 avril
Aubervilliers

Rencontre avec Philippe Beck

19h00
CRR 93 – Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve
5 rue Édouard Poisson
01 48 11 04 60

Sous la dictée des sirènes

Dans le sillage de la parution de Dictées (Flammarion, 2017), ‘poèmes écrits sous la dictée de la musique en direct’ et celui, plus immédiat, de la publication de La Berceuse et le Clairon, son dernier livre consacré à ‘l’immense orchestre’ de la foule qui écrit, Philippe Beck vient d’accoster au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve pour une résidence d’écriture.

Au sein de ce lieu qui permet à tous de se ‘tenir à la hauteur d’Ulysse’ en affrontant le charme de la musique et en s’abandonnant au chant des rencontres, il éprouvera la justesse et la portée de son nouveau projet : un Traité des Sirènes qui, partant du fameux épisode de L’Odyssée d’Homère, s’interroge sur la double présence de la musique dans le langage et du langage dans la musique, ainsi que sur la capacité de cette dernière à transmettre un savoir – à être dite ‘savante’, autrement dit…

L’invité

Comme en témoigne le colloque de Cerisy qui lui a été consacré en 2013, l’importance et l’originalité de l’œuvre critique et poétique de Philippe Beck sont désormais amplement reconnues. Sa poésie est à la fois savante et quotidienne, dépourvue d’emphase. Plus qu’aucun autre auteur de sa génération, il apporte à ce genre si mal considéré aujourd’hui un ton nouveau.

À noter

Philippe Beck est en résidence au CRR 93, dans le cadre du programme de résidences d’écrivains de la Région Île-de-France

À lire

La Berceuse et le Clairon / De la foule qui écrit, Philippe Beck, Le Bruit du temps, 2019