Jeu. 11 avril
Rosny-sous-Bois

Rencontre avec Nicolas Mathieu

19h00
Librairie Les jours heureux
9 rue du Général-Leclerc
01 48 55 21 35

Grandir à l’ombre des hauts fourneaux

  1. 1994. 1996. 1998. Et quatre chansons emblématiques : Smells Like Teen Spirit de Nirvana, You Could Be Mine de Guns N’ Roses, La Fièvre de NTM et I Will Survive de Gloria Gaynor. Quatre étés dans la même petite ville désindustrialisée de l’est de la France. Quatre chapitres qui, plus que des instantanés, se présentent comme des plans en coupe dans la chair des existences, des tranches de vie. Celles d’une poignée d’ados que l’on verra devenir jeunes adultes, et tenter de dessiner leurs propres trajectoires au milieu des chemins tout tracés par leurs appartenances – qu’elles soient familiales, sociales, ou géographiques.

Le parcours de ces enfants de la France périphérique et celui de ‘leurs enfants après eux’ – comme l’indique le titre avec un certain fatalisme – interrogent ce qui forge la cohésion de notre pays depuis un endroit qui, jusqu’à peu, était un angle mort dans le débat public…

L’invité

Après des études d’histoire et de cinéma, Nicolas Mathieu publie son premier roman Aux animaux la guerre en 2014 chez Actes Sud, qui est adapté en 2018 à la télévision pour France 3 par Alain Tasma. Il est le lauréat du prix Goncourt 2018 pour son deuxième et dernier roman, Leurs enfants après eux.

À lire

Leurs enfants après eux, Nicolas Mathieu, Actes Sud, 2018