Ven. 5 avril
Bondy

Rencontre avec Nathalie Léger

19h00
Librairie Les 2 Georges
5 rue des Frères Darty
01 41 55 89 13
Accès
RER E Gare-de-Bondy
Transilien Tram T4 Gare-de-Bondy
Bus 105, 346 Églises- de-Bondy
Bus 147 Auguste-Polissard Voir le lieu sur la carte

Vêtues de probité candide et de lin blanc

‘Ce n’est pas la grâce ou la bêtise de son intention qui m’a intéressée, c’est qu’elle ait voulu, par son geste, réparer quelque chose de démesuré, et qu’elle n’y soit pas arrivée.’

Dans La Robe blanche, récit poignant et passionnant ayant obtenu cet automne le prix Welper, l’auteur croise deux vies. Celle de sa mère – écrasée par sa propre mélancolie et l’iniquité de son divorce –, et celle de Pippa Bacca, performeuse italienne de 33 ans dont l’assassinat, près d’Istanbul, sidéra ceux qui suivaient, via YouTube, son grand projet : aller de Milan à Jérusalem en stop, habillée d’une seule robe de mariée, dans l’idée de montrer la bonté des gens, portée par un idéal de paix.

L’invité

Directrice de L’IMEC, Nathalie Léger est également une écrivaine capable de passer de l’essai (sur Samuel Beckett) à des récits dans lesquels elle entremêle des vies à la fois héroïques et vouées à une forme de silence – à l’image des deux figures féminines qu’elle fait se côtoyer dans Supplément à la vie de Barbara Loden.

À lire

La Robe blanche, Nathalie Léger, P.O.L, 2018