Sam. 6 avril
Romainville

Rencontre avec Gérard Noiriel

11h00
Médiathèque Romain-Rolland
Rue Albert-Giry, quartier Marcel-Cachin
01 71 86 60 16
Accès
Métro 11 Porte-des-Lilas puis bus 105 ou 129 Mairie-de-Romainville
Métro 3 Garibaldi ou 5 Bobigny-Pablo-Picasso puis Bus 318 Les-Noyers ou Bus 76 Louise-Michel Voir le lieu sur la carte

De la guerre de Cent Ans aux révolutions contemporaines : une histoire populaire

Ce que l’historien Gérard Noiriel nomme ‘la France’, c’est l’ensemble des territoires (colonies comprises) qui ont été placés, à un moment ou un autre, sous la coupe de l’État français. Et ce qu’il désigne comme ‘histoire populaire’, c’est la place et le rôle qui fut celui du peuple – d’abord sujets puis citoyens – dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé son histoire depuis la fin du Moyen-âge.

De par la profondeur de champ qu’elle propose et qu’elle déploie sous la forme du récit, Une Histoire populaire de la France permet ainsi de penser selon des perspectives inédites les différentes questions qui sont au centre de notre actualité : que celle-ci concerne les transformations du travail, les migrations, la protection sociale, la crise des partis politiques, le déclin du mouvement ouvrier ou la montée des revendications identitaires. Un livre salutairement accessible, dont l’ambition est ‘d’aider les lecteurs non seulement à penser par eux-mêmes, mais à se rendre étrangers à eux-mêmes, car c’est le meilleur moyen de ne pas se laisser enfermer dans les logiques identitaires’.

L’invité

Directeur d’études à l’EHESS, Gérard Noiriel est aussi l’auteur de Le Creuset français. Histoire de l’immigration (Seuil, 1988) et de Qu’est ce qu’une Nation ? (Bayard, 2015).

À lire

Une Histoire populaire de la France, Gérard Noiriel, Agone, 2018