Jeu. 11 avril
Saint-Ouen

Rencontre avec Carole Fives

19h00
Médiathèque Persépolis
4 avenue Gabriel-Péri
01 71 86 34 93

Quand vient la nuit

‘Elle’, c’est cette mère célibataire graphiste indépendante qui tente de joindre les deux bouts, isolée de sa famille et sans amis, s’occupant du matin au soir de ‘l’enfant’, son fils de deux ans. Pour échapper à cette ambiance sclérosée et étouffante, la mère éprouve le besoin vital de sortir de chez elle la nuit lorsque l’enfant dort, tous les soirs un peu plus longtemps.

Loin d’être cliché et touchant à un sujet d’actualité trop peu considéré, Tenir jusqu’à l’aube est le récit d’une lutte du quotidien, du combat ordinaire d’une mère ‘solo’ qui tente tant bien que mal de concilier son désir de liberté avec ses responsabilités maternelles. Éminemment politique et féministe, ce livre décrypte avec humour et clairvoyance ce qu’est la monoparentalité, la culpabilité et la solitude qui en découlent, dans une société où les juges des bonnes mœurs bondissent au moindre signe de faiblesse.

L’invité

Carole Fives est autrice, chroniqueuse d’art et plasticienne. Elle a notamment publié Que nos vies aient l’air d’un film parfait (Le Passage, 2012), C’est dimanche et je n’y suis pour rien (Gallimard, 2015). Tenir jusqu’à l’aube est son dernier roman.

À lire

Tenir jusqu’à l’aube, Carole Fives, coll. L’Arbalète, Gallimard, 2018