Jeu. 4 avril
Bobigny

Lecture théâtrale par May Bouhada avec Lyes Salem, Philippe Frecon & Louiza Bentoumi

19h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
4 rue de l'Union
01 48 95 20 56

Esperam nous manquera – En mémoire du 17 octobre 1961

Paris de nos jours. Le parcours d’une jeune femme à travers un événement trouble de l’histoire de sa ville natale : le massacre du 17 octobre 1961 dans les derniers mois de la guerre d’Algérie.

Deux cents morts peut-être jonchent le sol d’une mémoire enfouie. Myriam est trop jeune pour avoir vécu le 17 octobre. Le déclencheur de son voyage est une photographie : sur le boulevard de Bonne Nouvelle un cordon de policiers encadre des hommes arrêtés, assis, prostrés ; non loin d’eux, des cadavres entassés sur le trottoir. Alors, Myriam sort de chez elle, sillonne Paris en quête de mémoire…

Les invités

May Bouhada est autrice, metteuse en scène de théâtre, et réalisatrice. D’abord comédienne, formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, elle vient ensuite à l’écriture : pour le théâtre, la radio, le cinéma et l’opéra.

Formé à l’École du Théâtre national de Chaillot et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Lyes Salem est acteur, scénariste et réalisateur. Son premier long métrage, Mascarades, a été choisi par l’Algérie pour repré- senter le pays aux Oscars en 2008.

Louiza Bentoumi est actrice. Au théâtre, elle a joué pour Yves Beaunesne, Mario Gonzalez, Hans-Peter Cloos et Georges Lavaudant, au cinéma pour Guillaume Crémonèse et Cyril de Gasperis.

Acteur, Philippe Frécon a notamment joué pour Bertrand Tavernier, Michel Blanc, Philippe Le Guay et Brigitte Sy.

À noter

May Bouhada est en résidence à la bibliothèque Elsa-Triolet, dans le cadre du programme de résidences ‘écrivains en Seine-Saint-Denis’ du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

À lire

Esperam nous manquera : En mémoire du 17 octobre 1961, May Bouhada-Nordmann, esse que, 2018

Réservation

01 48 95 20 56