Mar. 2 avril
Bobigny

Lecture musicale de Daniel Conrod accompagné par le pianiste Nicolas Worms

19h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
4 rue de l'Union
01 48 95 20 56

On ne répare pas le monde

‘Quelque chose s’éclaire lorsque je rencontre dans la même semaine deux jeunes éducateurs de rue de l’association Vie et Cité (centre-ville) et la responsable d’une antenne de la Maison des Parents (quartier de l’Étoile). Les deux fois me trouble la même sensation inexplicable de leur isolement ou de leur solitude, les deux fois, le même questionnement : qui aujourd’hui s’intéresse à ces professionnels qui s’occupent des autres, qui dans la société se soucie de ce qu’ils font, leurs actes ou leurs gestes ou leurs pensées ou leurs pratiques ou leurs expériences, qui aide ou soutient, qui au-dessus d’eux ou à côté d’eux porte haut et fort la question sociale ? ’

À l’automne 2015, Daniel Conrod a entrepris une résidence de recherche et d’écriture sur le territoire de la ville de Bobigny, à l’invitation de la MC93. Principalement consacrée aux métiers du travail social, du soin et à leur rapprochement avec le monde culturel, cette résidence qui a duré jusqu’à décembre 2017, a donné lieu à différents temps de rencontres et de restitutions, appelés ‘banquets’. On ne répare pas le monde est un poème social et littéraire inspiré par cette résidence.

Les invités

Daniel Conrod a été iconographe, documentaliste de presse et consultant en ingénierie documentaire, avant de se tourner vers le journalisme culturel pour Télérama. Il quitte le monde de la presse en 2011 et mène depuis de très nombreux travaux de recherches et d’écriture.

Nicolas Worms est compositeur et reçoit des commandes de l’Opéra National de Paris ou du Théâtre du Châtelet. Il est aussi le claviériste de groupes de pop/rock comme Moonsters, Modestamente, Soleil Bleu, et on peut entendre son travail dans la bande originale de films de Christophe Honoré, Eric Judor et Christian Schwochow.

À noter

En partenariat avec la MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis

À lire

On ne répare pas le monde (Arpenter Bobigny), Daniel Conrod, Les Solitaires Intempestifs, 2018

Réservation

01 48 95 20 56