Lun. 8 avril
Saint-Ouen

Jeunes Textes en Liberté saison #4 : Taxiwoman

19h00
Mains d'Œuvres
1 rue Charles-Garnier
01 40 11 25 25
Accès
Métro 13 Garibaldi ou Mairie-de-Saint-Ouen
Métro 4 Porte-de-Clignancourt
Bus 85 Paul-Bert Voir le lieu sur la carte

Texte d’Éric Delphin Kwégoué mis en lecture par Carine Piazzi

‘On m’appelle Taxiwoman Femme-voiture Homme-femme. Je suis la conductrice d’un micro-monde peint en jaune.’

Gaël, jeune femme sans diplôme, a un rêve : devenir chauffeur comme tous les hommes de sa famille. Mais elle se heurte aux préjugés qui persistent dans son pays. Soumise aux diktats d’une société où la femme respire pour les autres, où sa liberté de choisir n’existe pas, Gaël a choisi. Son courage, sa pugnacité, son ambition, son désir de vivre sa vie comme elle l’entend et son taxi jaune vont la conduire à une rencontre, à un ailleurs où la liberté est le porte-drapeau, où elle est libre d’exercer son métier, libre d’être elle-même.

Dans cette nouvelle pièce, Éric Delphin Kwégoué traite de la condition féminine avec éloquence et sans tabou, dans une langue rugueuse, franche et métaphorique. Son écriture combat encore les préjugés et évoque de nouveau l’homosexualité, condamnée au Cameroun.

Les invités

Auteur, comédien et metteur en scène camerounais, Éric Delphin Kwégoué a écrit une vingtaine de pièces dont Igonshua (Lansman, 2017) qui a reçu le prix des Inédits d’Afrique et d’Outremer.

Comédienne et metteuse en scène, Carine Piazzi a récemment été la collaboratrice artistique du chorégraphe DeLaVallet Bidiefono et a joué dans la dernière création de Dieudonné Niangouna.

Le Label Jeunes textes en liberté souhaite favoriser l’émer- gence des auteurs et autrices dramatiques contemporains et prône une meilleure représentativité de la diversité sur la scène théâtrale française.

Tarif d'entrée

5 €