Mer. 3 avril
Clichy-sous-Bois

Duo Concordan(s)e avec Amala Dianor & Denis Lachaud

18h30
Bibliothèque Cyrano-de-Bergerac
10 allée Maurice-Audin
01 41 70 31 80

Xamûma fane lay dëm – Je ne sais pas où je vais

La langue de chaque individu se construit dans son histoire, en se nourrissant de tout ce qui se présente. Les mots et les gestes, les sons et les couleurs, les odeurs, les matières, les symboles, les émotions, les joies et les souffrances… Nous composons notre façon de nous exprimer en nous appuyant sur les langues qui nous sont proposées par les autres. Et quand deux individus se rencontrent, ils se lancent dans l’élaboration d’une langue commune, une langue pour échanger, créer ensemble.

Amala Dianor et Denis Lachaud se proposent d’entrer dans l’espace de la scène avec la langue comme sujet de leur curiosité.

Les invités

Pratiquant le hip-hop depuis son adolescence, Amala Dianor se forme au Centre national de danse contemporaine (CNDC) d’Angers en 2000. Il a travaillé comme interprète pour de nombreux chorégraphes (Roland Petit, Abou Lagraa, Emanuel Gat…), traversant des univers très variés. Il fonde sa propre compagnie en 2012, et conçoit des chorégraphies où se mêlent hip-hop, danse classique et contemporaine, et danses africaines.

Denis Lachaud est écrivain, metteur en scène et comédien. Il a publié sept romans et sept pièces de théâtre aux Éditions Actes Sud. Ah ! Ça ira…, son dernier roman, a paru en août 2015. Ses pièces ont fait l’objet de propositions scéniques de la part de Pierre Notte, Thomas Condemine ou encore Arthur Nauzyciel.

À noter

En partenariat avec le festival Concordan(s)e : une rencontre inédite entre un(e) chorégraphe et un(e) écrivain

À lire

CONCORDAN(S)E 6, collectif, L’Oeil d’Or, 2019