Sam. 30 mars
Les Lilas

Aux pieds et à la face des murs — Étape #3 du parcours de lecture avec Laurent Gaudé

18h00
Bibliothèque André-Malraux
Espace culturel d'Anglemont, 35 place Charles-de-Gaulle
01 48 46 07 20

Rencontre avec Laurent Gaudé, suivie d’un dialogue avec l’artiste Ernest Pignon-Ernest (sous réserve)

Laurent Gaudé n’a jamais fait mystère de son admiration – doublée d’une amitié – pour l’artiste Ernest Pignon-Ernest dont, par un heureux hasard, plusieurs œuvres sont exposées au Centre culturel Jean-Cocteau qui jouxte la bibliothèque, dans la cadre de l’exposition que la ville des Lilas lui consacre.

Précurseur de l’art urbain en France, celui-ci colle ses dessins – des personnages réalistes grandeur nature – sur les murs des villes du monde entier depuis les années soixante. Ses œuvres sont engagées, et s’ancrent toujours dans le contexte du site choisi. En rappelant ou en révélant des événements qui s’y sont produits, il jette ainsi des ponts entre la peinture classique et l’énergie de la rue ou les combats de ses contemporains (le Caravage dans les rues de Naples, Mahmoud Darwich en Palestine, Pasolini dans l’Italie d’aujourd’hui, etc.), révélant des choses enfouies, une mémoire des lieux qu’il réactive dans le présent du spectateur qui les traverse.

Or – et sans compter la fascination commune qu’ils ont pour l’Italie – cette façon de faire se superposer les époques rapproche les démarches des deux artistes qui, l’un par la voix, l’autre par le visage, font voir et entendre ce surgissement d’un monde passé. Un dialogue fécond entre deux univers, où sont ré-invoquées parmi nous les figures illustres ou anonymes de l’Histoire, afin que nous écoutions ce qu’elles ont à nous dire : comme une (fausse) façon de clore cette conversation au long court avec les mille existences à l’œuvre de Laurent Gaudé…

 

________________________________________

Au croisement des routes, de l’espace et du temps
Un parcours de lecture avec Laurent Gaudé
Parcours sur réservation

 

En 2011, le chemin de Laurent Gaudé croisait pour la première fois celui du festival Hors limites. Depuis, compagnon de route parmi les plus fidèles, il participa à chacune de ses éditions. Nos dix ans – et la parution de son dernier livre, Salina, les trois exils (Actes Sud) – étaient donc l’occasion à ne pas manquer de le remercier pour cette présence précieuse : en lui proposant de le suivre à notre tour ! C’est donc à lui, cette année, que nous avons confié les clés de notre ‘bibliotourbus’ : lui demandant de nous guider dans ses pérégrinations, à travers son œuvre et notre territoire. Et, à l’image de cette œuvre profuse et passionnante, l’itinéraire promet des paysages contrastés ! Car depuis son prix Goncourt en 2004 pour Le Soleil des Scorta (Actes Sud), qui élargira pour de bon le cercle de ses lecteurs, Laurent Gaudé leur donna régulièrement
rendez-vous, autour de livres alternant récits mythologiques et sujets d’actualité, tout en poursuivant son travail de dramaturge, explorant les possibles de cette parole mise en acte qui caractérise le passage à la scène. Écrivain solaire et tragique, pouvant suivre le fil de vies complètement hors du temps aussi bien que les désarrois d’existences ancrées dans le monde moderne lorsqu’elles touchent au tragique, c’est sur les traces des unes et des autres que nous conduira ce ‘parcours de lecture’ avec Laurent Gaudé…

 

Télécharger le programme complet du parcours

Les invités

Hanté par les ombres laissées sur les murs, à Nagasaki et à Hiroshima, par les corps volatilisés, Ernest Pignon-Ernest crée depuis 1966 des images éphémères, peintes ou dessinées, sérigraphiées sur du papier fragile, qu’il colle sur les murs des grandes villes.

Écrivain et dramaturge, Laurent Gaudé a obtenu le prix Goncourt des lycéens et le prix des libraires avec La Mort du roi Tsongor (Actes Sud, 2003), puis le prix Goncourt pour son roman Le Soleil des Scorta (Actes Sud), en 2004. Depuis 2013, il a également effectué des voyages (Port-au-Prince, le Kurdistan irakien ou la jungle de Calais) qui ont donné lieu à des reportages. De ces expériences, il tirera également un premier recueil de poèmes, De sang et de lumière (Thélème), publié en 2017.

À noter

Parcours en navette sur réservation :
rendez-vous à 13h30 devant la Gare du Nord (au pied de la statue Angel Bear, l’ours ailé rouge de Richard Texier)

À noter

Dans le cadre de l’exposition d’Ernest Pignon-Ernest au Centre culturel Jean-Cocteau des Lilas