Ven. 12 avril
Paris

Rencontre avec Nicolas Mathieu

14h30
Centre de jour - bateau l’Adamant, Hôpitaux de Saint-Maurice
Port de la Rapée (au pied du pont Charles de Gaulle), Paris 12e
01 53 46 75 00

À la périphérie des existences

Singulière embarcation de verre et de bois aux allures d’arche design, l’Adamant abrite un Centre de Jour psychiatrique rattaché aux Hôpitaux de Saint-Maurice (Val-de-Marne). À son bord, soignés et soignants proposent un large éventail d’ateliers à médiations, et c’est très volontiers que le festival Hors Limites s’est associé au groupe de parole Rhizome qui accueille régulièrement écrivains et artistes. Ainsi est née l’idée de cette rencontre au fil de l’eau avec le récent prix Goncourt Nicolas Mathieu.

Il y sera question sans nul doute de son parcours littéraire et de ses nombreuses influences, qui courent du néo-polar français à la littérature américaine (Georges Pelecanos, Pete Dexter, Harry Crews, etc.), où il puisa cette approche comportementaliste des personnages pour l’appliquer à ces paysages du Grand Est qu’il connait bien. Leurs enfants après eux, son deuxième roman, propose ainsi à son lecteur une traversée des années 90 dans une France périphérique. Mais il tresse surtout, à l’ombre des hauts fourneaux définitivement fermés, un portrait clinique d’une poignée d’adolescents, luttant avec leur héritage respectif et tentant de s’inventer un avenir.

L’invité

Après des études d’histoire et de cinéma, Nicolas Mathieu publie son premier roman Aux animaux la guerre en 2014 chez Actes Sud, qui est adapté en 2018 à la télévision pour France 3 par Alain Tasma. Il est le lauréat du prix Goncourt 2018 pour son deuxième et dernier roman, Leurs enfants après eux.

À lire

Leurs enfants après eux, Nicolas Mathieu, Actes Sud, 2018

À noter

Dans le cadre du groupe de lecture Rhizome