Sam. 18 mars
Montreuil

Renaissance de Harlem et retour au pays natal

15h00
Bibliothèque Colonel-Fabien
118 avenue du Colonel-Fabien
01 48 57 64 41

Rencontre avec Roland Brival

La Seconde Guerre mondiale éclatera bientôt. Un jeune homme de 26 ans débarque à New York. D’origine guyanaise, il a grandi en Martinique et vient de publier son premier livre à Paris. Il s’est fixé, sur un coup de tête, un rendez-vous avec l’Histoire en train de s’écrire. Avec les mots de Langston Hughes, Claude McKay, Alan Locke – les intellectuels noirs américains de la ‘Harlem Renaissance’, avec les notes de Dizzy Gillespie et la voix de Billie Holiday. Une histoire du militantisme afro-américain qui ne demande qu’à communiquer avec celle qui s’invente outre-mer et en métropole, et qui prendra le nom de négritude. Pour cela, les pages d’un carnet de voyage rédigées comme des lettres. Expéditeur : Léon-Gontran Damas. Destinataires : Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire.

L’invité

Homme de théâtre, plasticien, musicien, peintre et écrivain, Roland Brival expose au Musée d’art moderne de la Ville de Paris dès les années 70. Il a sorti six albums et a écrit une douzaine de romans, œuvre pour laquelle il a été nommé Chevalier des arts et des lettres en 2013.