Sam. 25 mars
Les Lilas

Phèdre

19h30
Bibliothèque André-Malraux
Espace culturel d'Anglemont, 35 place Charles-de-Gaulle
01 48 46 07 20

Chantier théâtral de la Compagnie Terres Neuves

‘Dans l’histoire de Phèdre surgit la destinée tragique de Marina Tsvétaeva. Isolée du monde, méprisant le quotidien, elle trouve refuge dans son écriture – et dans son suicide. La version de la poétesse s’inspire directement du mythe d’Euripide. […] Ce qui crée la force de l’écriture tsvétaevienne est d’avoir épuré, décharné, dénudé cette tragédie afin de n’en conserver que les éléments essentiellement présents dans le mythe primitif. L’intrigue est simplifiée, le nombre de personnages réduit. Ici, les personnages sont seuls avec leur monde intérieur. Les dieux semblent les avoir abandonnés : ils sont désormais libres de leurs actes. Le Destin les attend, mais eux-mêmes en auront tracé la route.’ Priscille Amsler

L’invité

Fruit de l’amitié et de la collaboration artistique des metteuses en scène Priscille Amsler et Justine Assaf, également comédienne, la Compagnie Terres Neuves produit actuellement ses deux premiers spectacles : Phèdre de Marina Tsvétaeva, mise en scène de Priscille Amsler et Notre petite ville de Thornton Wilder, mise en scène de Justine Assaf.

À lire

Phèdre Marina Tsvétaeva, trad. Jean-Pierre Morel, Actes Sud, coll. Théâtre, 1991