Jeu. 30 mars
Bobigny

La Fin des fins (Ce qu’il faut dire #3)

19h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
4 rue de l'Union
01 48 95 20 56

Concert littéraire par Léonora Miano & Francis Lassus

La Fin des fins est le troisième mouvement de Ce qu’il faut dire et se présente comme la synthèse de cet ensemble de monologues consacrés à l’expérience subsaharienne et afrodescendante contemporaine, à l’immigration non choisie et à l’invention de la race. Car si la France peine à se reconnaître dans des figures issues de ses anciennes colonies, à voir en elles des sujets de fierté, c’est parce qu’elles lui rappellent ses faillites passées. Et si le silence d’aujourd’hui les prolonge, ne serait ce pas le signe qu’une forme narcissique de culpabilité annihilerait tout esprit de responsabilité ? Mais il importe aussi, par ailleurs, de savoir ce que les Afrodescendants comprennent du legs de leurs ancêtres à la nation – et de quelle manière ils l’incarnent…

Les invités

Léonora Miano est une écrivaine franco-camerounaise. Son écriture s’attache aux expériences subsahariennes et afrodescendantes, les inscrivant dans la conscience du monde. Depuis son premier roman, L’Intérieur de la nuit, elle a accumulé les récompenses littéraires et diverses distinctions. Elle fait sa grande entrée au théâtre avec Red in Blue trilogie, dont elle a fait une lecture de la dernière partie au Festival d’Avignon 2015.

Créateur de l’orchestre de percussions Les Élégantes Machines, Francis Lassus est batteur. En sillonnant les bals populaires, les fêtes de village, les dancings, il ouvre ses horizons musicaux et va multiplier les collaborations avec des artistes qui ont marqué la scène musicale de ces 30 dernières années, tels que Claude Nougaro ou Jacques Higelin.