Mer. 29 mars
Bagnolet

Dans la peau d’Antoine Doinel

16h00
Médiathèque de Bagnolet
1 rue Marceau
01 49 93 60 90

Rencontre et atelier littérature & cinéma par Claudine Desmarteau

Si elle se fait appeler Jan, c’est que l’héroïne du roman éponyme de Claudine Desmarteau déteste son prénom : Janis. Pourtant, personne n’oserait se moquer d’elle, car elle n’a pas l’habitude de se laisser faire mais plutôt celle d’en venir aux mains. Son père raconte d’ailleurs qu’elle était née les deux poings serrés. Aussi, lorsqu’elle se retrouve placée en foyer puis en famille d’accueil, le temps d’une enquête des services sociaux, sa décision est vite prise : elle veut protéger son petit frère, rentrer chez elle et réunir à nouveau ses parents. Et c’est en s’identifiant au héros du film de François Truffaut, Les 400 coups, qu’elle puise la force de sa révolte. En présence de l’auteure, cette rencontre sera donc l’occasion d’explorer les liens entre littérature et cinéma. Et, le temps d’un atelier d’écriture, de se mettre également ‘dans la peau d’Antoine Doinel’…

Public

Dès 10 ans

L’invité

Après des études aux Arts Appliqués Duperré, Claudine Desmarteau travaille en agences de pub comme directrice artistique et dessine pour la presse. En 2001, elle dit adieu à la pub et se consacre au métier d’auteure et illustratrice. Depuis elle a publié plus de vingt titres, notamment la série du Petit Gus.

À lire

Jan, Claudine Desmarteau, éditions Thierry Magnier, 2016

À voir

Les 400 coups, François Truffaut, Les Films du Carrosse, 1959

À noter

– Dans le cadre du comité de lecteurs ados Jeune et je lis

– Réservation au 01 49 93 60 90