Ven. 24 mars
Saint-Denis

Comment construire une cathédrale

19h00
La Basilique Cathédrale
1 rue de la Légion-d’Honneur
Accès
Métro 13 Saint-Denis – Basilique
Bus 253 Basilique
Bus 153 Légion-d’Honneur
Bus 239 Médiathèque
Tram T1 Basilique- de-Saint-Denis
Tram T5 Marché- de-Saint-Denis
Tram T8 Porte-de-Paris Voir le lieu sur la carte

Lecture par Bruno Putzulu, suivie d’une rencontre avec Mark Greene

Longiligne, émacié, le bleu de travail ceint d’une écharpe publicitaire aux couleurs d’une célèbre marque de soda, une calotte rouge sur la tête, quatre-vingt-onze ans et plus toutes ses dents : ecce Justo Gallego. Cet autodidacte complet a construit seul, de ses propres mains et depuis plus de cinquante-cinq ans, une cathédrale à Mejorada del Campo, dans la grande banlieue de Madrid, aux confins de la Mancha chère à Cervantès. C’est là que Mark Greene est allé à sa rencontre, fasciné par l’histoire de ce chef-d’œuvre paradoxal, édifié sans argent et sans plan, porté par la foi de son bâtisseur. Fils de paysan, celui-ci a donné le premier coup de pioche en 1961, alors que l’Espagne était encore franquiste, et a poursuivi jusqu’à aujourd’hui ce chantier infini.

Résonnant au cœur de la Basilique de Saint-Denis – autre cathédrale de banlieue,  à l’histoire bien différente –, magnifié par la voix de l’acteur Bruno Putzulu, un dialogue s’engage entre un  écrivain et un personnage semblant tout droit sorti d’un ses livres, avant même qu’il ait songé à lui en consacrer un ! Tel Don Quichotte s’incarnant soudain, dans ce récit mêlant fantasme et réalité, sous les voûtes gothiques, parmi les tombeaux des rois…

Les invités

Écrivain franco-américain ayant grandi à Madrid, Mark Greene est l’auteur de plusieurs ouvrages de fiction dont Le Ciel antérieur (Le Seuil, 2013), 45 Tours (Rivages, 2016), et un récit biographique, Comment construire une cathédrale (Plein Jour, 2016). Federica Ber est son cinquième roman.

Bruno Putzulu est acteur au théâtre et au cinéma. En 1999, il reçoit le César du meilleur espoir masculin pour Petits désordres amoureux d’Olivier Péray. Il a joué dans plus de cinquante films et dans plus de vingt spectacles, notamment à la Comédie Française, avec des metteurs en scène tels qu’Antoine Vitez, ou encore aux côtés d’acteurs tels qu’Antoine De Caunes.

À noter

Droit d’entrée : plein tarif : 9 € ; tarif réduit : 7 € ; gratuit : moins de 26 ans, demandeur d’emploi.
Réservation : 01 49 21 14 84