Jeu. 14 avril
Stains

Le Piano oriental

20h30
Studio Théâtre de Stains
19 rue Carnot
01 48 23 06 61
Accès
Métro 13 Saint-Denis-Université puis Bus 253 ou 255 Mairie-de-Stains
RER D Pierrefitte-Stains puis Bus 150 Les-Parouzets ou Marie-de-Stains
Bus 150, 252 Mairie-de-Stains Voir le lieu sur la carte

Concert dessiné avec Zeina Abirached
et le pianiste Stéphane Tsapis

Dans son dernier roman graphique, Le Piano Oriental, Zeina ABIRACHED met en miroir son histoire et celle de son arrière grand-père, inventeur du piano quart de ton, permettant de jouer la musique orientale. Après plusieurs livres sur son enfance au Liban pendant la guerre civile, elle tisse un parallèle entre la musique et ses deux langues maternelles, l’arabe et le français, pour jeter des ponts entre l’Orient et l’Occident. Un roman qui fait revivre en sons et en images le Beyrouth d’avant la guerre et matérialise la musique grâce à de nombreuses inventions graphiques. Pour le festival Hors limites, Zeina ABIRACHED propose un concert dessiné accompagné par le pianiste Stéphane Tsapis et la musique de son arrière grand-père.

Les invités

Née à Beyrouth, Zeina Abirached est illustratrice et auteur de bande dessinée. Elle a publié le très remarqué Mourir partir revenir, le jeu des hirondelles (Cambourakis 2007), et Le Piano oriental (Casterman, 2015). Prendre refuge est sa dernière parution réalisée en collaboration avec l’écrivain Mathias Énard, publiée chez Casterman en 2018.

Stéphane TSAPIS est compositeur, pianiste et professeur de création musicale au Conservatoire de Paris. Il se produit dans le monde entier. Son disque Mataroa, fresque musicale et littéraire retraçant le parcours des exilés grecs de la guerre civile est salué par la critique internationale.

À lire

Le Piano oriental,

Zeina Abirached, Casterman, 2015

 

À écouter

Border lines, Stéphane Tsapis trio,

Cristal records / Harmonia Mundi, mars 2016