Sam. 16 avril
Clichy-sous-Bois

À plates coutures

15h00
Bibliothèque Cyrano-de-Bergerac
10 allée Maurice-Audin
01 41 70 31 80

rencontre avec Carole Thibaut

‘J’avais beau écarquiller les yeux / Je ne parvenais pas
à me réveiller / J’étais là / Plantée au beau milieu de la réalité /
comme enfermée dans du coton invisible / l’intérieur de la tête comme un poisson mort / Je restais là comme une imbécile / le cerveau bloqué en mode sidération / Je regardais les autres filles / comme une photo en noir et blanc / une photo dont j’aurais été absente / effacée déjà’

Une révolte, une prise de conscience ou une révélation, un peu tout cela à la fois pour un groupe d’ouvrières des ateliers textiles Lejaby à Yssingeaux qui, en 2010, a commencé le combat pour sauvegarder leurs emplois. Pas de misérabilisme, pathos ou regard défaitiste. Ici on fabrique du glam, du sensuel, du luxe. On compose des chants de résistance à partir des hits du top 50. On résiste. On lutte. On vit tout simplement.

L’invité

Carole THIBAUT pratique le VJ-ing, une exploration de l’image à travers ses multiples supports et applications. Son parcours est marqué par de nombreuse collaborations qui l’amènent à travailler avec le théâtre, la danse, la musique… À travers son œuvre, on perçoit l’affirmation d’un regard personnel, une subjectivité assumée, le refus d’une hypocrite et illusoire ‘objectivité’.

À lire

À Plates coutures, Lansman Éditeur, 2015

À noter

Cette rencontre est organisée en partenariat avec le prix littéraire des lycéens de la Région Île-de-France, porté parla Région Île-de France et  la Maison des Écrivains et de la Littérature