Jeu. 27 mars
Montreuil

‘L’édition : comment ça marche ?’

15h00
Bibliothèque Robert-Desnos
14 boulevard Rouget-de-Lisle
01 48 70 69 04

carte blanche aux éditions Le Bec en L’air

Choisir un manuscrit, accompagner un auteur, corriger les épreuves, suivre une ligne éditoriale, assurer une promotion : un éditeur singulier vient nous raconter son métier au quotidien. Il s’agit de Fabienne PAVIA, fondatrice et directrice de la maison d’édition Le Bec en L’air, installée à la Friche La Belle de Mai à Marseille. Plurielle et traversée d’un grand nombre de thèmes, cette entreprise éditoriale se caractérise par un dialogue nourri entre le texte et l’image, qu’il soit en harmonie ou en opposition, relayé par une démarche de coopération entre la maison d’édition, les photographes et les auteurs. Pour cette rencontre, elle s’entourera de Frédéric LECLOUX, photographe, et de l’auteure Isabelle FOUGÈRE.

Les invités

Fabienne PAVIA a été journaliste à Paris pendant quelques années avant de se tourner vers l’édition. D’abord auteure et éditrice free-lance, elle fonde en 2001 les éditions Le Bec en L’air spécialisées dans la photographie contemporaine.

Isabelle FOUGÈRE est journaliste pour la presse magazine (Le Figaro Magazine, Géo, Grazia, La Vanguardia…). Elle est l’auteure d’Odyssée moderne (Images en manœuvres éditions, 2004, avec des photographies de Sarah CARON), un récit de voyage sur les pas de jeunes Africains qui tentent de rejoindre l’Europe. En 2012, elle a publié son premier récit littéraire (Alma, le Bec en l’air), à partir du témoignage d’une jeune Guatémaltèque appartenant à un gang ultra-violent. Cette histoire a également fait l’objet d’un webdocumentaire éponyme, qu’elle a coécrit avec le photographe Miquel DEWEVER-PLANA et qui a reçu de nombreuses récompenses internationales. Isabelle FOUGÈRE a créé le Prix Canon de la femme photojournaliste décerné chaque année depuis 2000 au festival Visa pour l’image de Perpignan.

Frédéric LECLOUX est photographe. Maître de stage aux Rencontres internationales de la photographie d’Arles, à photo.circle à Katmandou et à la Maison du geste et de l’image à Paris, il développe une écriture photographique entre portraits, objets du quotidien et paysages. Son travail est distribué par l’agence VU’. Aux éditions Le Bec en L’air, il a publié L’Usure du monde. Hommage à Nicolas Bouvier (2008) dont il est également l’auteur du texte, Le Simulacre du printemps (2008) avec un texte d’Ingrid Thobois, Brumes à venir (2012), Lit National (2013) avec un texte de Joy SORMAN et Étonnamment étonnée (2014) avec un texte d’Arno BERTINA.

 

À lire

Étonnamment étonnée,

Frédéric Lecloux et Arno Bertina,

Le Bec en L’air, 2013

 

Alma,

Isabelle Fougère et Miquel Dewever-Plana,

Le Bec en L’air, 2012

À noter

Cette rencontre est proposée en partenariat avec l’institut National de Formation de la Librairie de Montreuil

À consulter

http://www.becair.com/accueil.php