Sam. 29 mars
Saint-Ouen

Judith Henry lit Goliarda Sapienza

18h30
Médiathèque Persépolis
4 avenue Gabriel-Péri
01 71 86 34 93

et rencontre avec l’éditeur, Frédéric Martin

En 2005, les lecteurs français découvrent l’œuvre de Goliarda SAPIENZA avec L’Art de la joie, publié chez Viviane HAMY. L’auteure, morte en 1996, femme libre née en 1924 à Catane, en Sicile, dans une famille socialiste anarchiste, n’a jamais eu en Italie la reconnaissance qu’elle méritait. Son œuvre flamboyante, largement autobiographique, a laissé les éditeurs italiens perplexes. Les éditions Le Tripode ont entrepris de publier les œuvres complètes de SAPIENZA, traduites par Nathalie CASTAGNÉ. Après Moi, Jean Gabin, récit de l’enfance de l’auteure en Sicile, l’éditeur Frédéric MARTIN a choisi de faire découvrir L’Université de Rebibbia, un texte tardif sur l’emprisonnement de Goliarda SAPIENZA, en 1980, dans la plus grande prison de femmes du pays. Incarcérée officiellement pour vol de bijoux, l’intellectuelle d’âge mûr va se retrouver au milieu des prostituées, voleuses et révolutionnaires et vivre une expérience qui va changer sa vie. Comédienne de théâtre et de cinéma, lectrice attentive et engagée, Judith HENRY prêtera sa voix à Goliarda SAPIENZA.

Les invités

Frédéric MARTIN est éditeur. En 2013, il  fonde la maison d’édition Le Tripode qui naît de la scission des anciennes éditions Attila en deux entités indépendantes : Le Nouvel Attila et Le Tripode. Le tripode (‘trois pieds’ en grec) est un symbole de stabilité : trois pieds trouvent toujours un équilibre.

Judith HENRY est comédienne. Ancienne étudiante à l’École des enfants du Spectacle et de l’École Nationale du Cirque, elle commence sur les planches dès l’âge de 11 ans. On a pu la voir au théâtre sous la direction de Matthias LANGHOFF, Jean-Louis MARTINELLI, Roger PLANCHON, ou encore Rodrigo GARCIA. Au cinéma, son rôle dans La Discrète, de Christian VINCENT, la révèlera au grand public et lui permit de remporter un César du meilleur espoir en 1990.

À lire

L’Université de Rebibbia,

Le Tripode, 2013

À noter

Une vente d’ouvrages sera proposée par la librairie Folies d’encre de Saint-Ouen

À consulter

http://le-tripode.net