Mar. 25 mars
Rosny-sous-Bois

‘Écrire avec… l’Histoire’

19h00
Médiathèque Louis-Aragon
Centre Jean-Vilar, 20 mail Jean-Pierre-Timbaud
01 49 35 38 77

avec Valentine Goby et Arnaud Rykner

Valentine GOBY et Arnaud RYKNER ont, d’une certaine manière, transgressé un interdit. Comment la littérature — et, à plus forte raison, la fiction — peut-elle dire l’indicible, et l’imagination (puisque l’un comme l’autre ne sont plus de la génération des témoins) aborder l’inimaginable ? Kinderzimmer et Le Wagon plongent leurs lecteurs au plus profond d’une conscience en lutte : celle de personnages refusant d’abdiquer leur humanité, broyée par les rouages du système concentrationnaire.

‘Tout ce qui est raconté ici est vrai. Tout ce qui est inventé ici est vrai aussi. Bien au-dessous de la réalité. […] L’Histoire est bien pire. Irréelle.’ — nous dit Arnaud RYKNER. Or, la rencontre entre ces deux auteurs ayant choisi ‘d’écrire avec l’Histoire’ nous aidera à comprendre en quoi la littérature peut, parfois, être en mesure d’approcher cette ’irréalité du réel’ qui est la substance même de cette histoire-là.

Les invités

Après avoir travaillé pour des associations humanitaires ou dans l’enseignement, Valentine Goby se consacre entièrement à l’écriture. Son œuvre est saluée par la critique et les lecteurs, notamment Kinderzimmer qui a remporté de nombreuses récompenses. Son dernier roman, Un paquebot dans les arbres, paraît aux éditions Actes Sud en 2016.

Arnaud RYKNER est romancier, dramaturge metteur en scène et essayiste. Spécialiste du Nouveau Roman, il a écrit plusieurs ouvrages de référence sur ce mouvement littéraire et, après avoir été assistant, dramaturge et traducteur pour Claude RÉGY, il a monté des œuvres de Nathalie SARRAUTE, de Maurice MAETERLINCK et de Bernard-Marie KOLTÈS.

À lire

Kinderzimmer,

Valentine Goby,

Actes Sud, 2013

 

Le Wagon,

Arnaud Rykner,

Éditions du Rouergue,‎ 2010

À noter

Une vente d’ouvrages sera proposée à la fin de la rencontre