Ven. 4 avril
Sevran

‘Écrire avec… le cinéma’

20h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
9 place Elsa-Triolet
01 41 52 45 80

rencontre avec Hélène Frappat suivie d’une projection de Laura d’Otto Preminger

Dans Lady Hunt, son dernier roman, Hélène FRAPPAT cartographie les tourments intimes d’une jeune femme hantée par des rêves et une malédiction familiale. Employée d’une agence immobilière, Laura KERN a peur d’être atteinte de la maladie héréditaire qui a emporté son père : la chorée de Huntington. En proie à des visions, elle y discerne les premiers signes du mal, tout en refusant de faire le test de dépistage. Entre passé et présent, songe et réalité, le roman est nimbé de flou et emmène le lecteur aux portes de la folie. Hélène FRAPPAT joue brillamment avec les codes du roman gothique et du fantastique. Romancière et critique de cinéma, elle présentera le film Laura, d’Otto PREMINGER, sorti en 1944, avec Giene TIERNEY dans le rôle-titre et dans lequel le Lieutenant Mc PHERSON enquête sur la mort de Laura, abattue dans le hall de son appartement. À la lecture de son journal, surtout emporté par la beauté d’un tableau qui la représente, il va tomber amoureux de la défunte.

L’invité

Ancienne élève de l’ENS, Hélène Frappat est agrégée de philosophie et docteur ès lettres. Elle est l’autrice de six romans publiés aux éditions Allia et Actes Sud, ainsi que de nombreuses traductions (d’Hannah Arendt ou encore Theodor W. Adorno). Sur France Culture, elle a produit le magazine mensuel de cinéma Rien à voir, de 2004 à 2009, ainsi que de nombreux documentaires.

À lire

Lady Hunt,

Actes Sud, 2013