Éditos

Édito -

L’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis 

 

Bientôt les dix ans du festival Hors limites !
Or, s’il faut attendre 2019 pour fêter avec vous et comme il se doit cet anniversaire, force est de constater, déjà, l’évolution des bibliothèques et médiathèques durant cette presque décennie. Élargissant leurs missions et diversifiant les services proposés aux publics, elles se sont résolument affirmées comme des espaces d’autodidaxie et de formation continue, des lieux de socialisation, de convivialité et de loisir, mais aussi comme des relais des instances démocratiques qui ont vocation à accueillir le débat, diffuser les savoirs, et garantir le droit à l’information du citoyen.

 

Le festival Hors limites a su épouser ce mouvement, convaincu que la littérature contemporaine a son rôle à jouer dans ces missions de service public. Et, quoi de mieux qu’un festival littéraire sur tout un département pour mobiliser les forces vives d’actrices et d’acteurs qui font son dynamisme culturel ? Pour impulser des créations liées aux publics et territoires où elles prennent forme, en s’adossant à des dispositifs de résidence portés par nos partenaires ? Pour accompagner les usagers de la lecture publique, dans toute leur diversité, à la rencontre des auteurs, en inscrivant très étroitement nos évènements dans le cadre des actions menées à l’année par les bibliothèques et médiathèques ? Quoi de mieux, enfin, qu’un festival de littérature en Seine-Saint-Denis pour affirmer la capacité d’action des mots sur nos usages du monde ?

 

C’est avec un grand plaisir que nous remercions, une fois encore, celles et ceux qui, par leur soutien et leur confiance renouvelés, rendent tout cela possible : le Département de la Seine-Saint-Denis en premier lieu, la Région Île-de-France, la DRAC Île-de-France, le Centre National du Livre et la Sofia.
Excellent festival à toutes et tous !

 

 

 

Édito – Stéphane Troussel

Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis 

 

Est-il encore nécessaire de présenter le festival Hors Limites ? Pour le valoriser, oui et surtout pour exprimer ma fierté que ce festival à la fois exigeant, accessible à tous et convivial, se déploie sur notre territoire de la Seine-SaintDenis. De plus en plus fréquenté par les Séquano-Dionysiens et désormais nationalement reconnu, la notoriété du festival Hors limites a largement dépassé les limites de notre département.

 

Emblématique de l’excellence littéraire que nous défendons sur tout le territoire, cet événement majeur autour du livre, ses auteurs, ses lecteurs et ses acteurs, atteste que la littérature est bien l’affaire de toutes et tous. En Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental, grâce à une ambitieuse politique de lecture publique, s’engage au quotidien pour donner les moyens à tous les habitants, quels que soient leur âge, leur origine, leur lieu de résidence ou leur milieu social, d’aller à la rencontre des livres.

 

Hors Limites donne envie de lire et révèle toute la chaîne de ceux qui font les livres : les auteurs bien sûr, mais aussi les éditeurs, les traducteurs, les libraires ou les bibliothécaires ! Moment de fête, de partage et de débats, il met remarquablement en lumière le meilleur de la littérature contemporaine, à la faveur d’une programmation inventive et connectée à l’actualité, orchestrée par la journaliste Sophie Joubert et le romancier Arno Bertina.

 

Je félicite l’association départementale Bibliothèques en Seine-Saint-Denis qui, aux côtés des bibliothécaires, œuvre avec ferveur et conviction pour mettre à l’honneur une littérature vive et vivante : pousser la porte de nos bibliothèques, c’est ouvrir une fenêtre sur le monde. Avec Mériem Derkaoui, Vice-présidente chargée de la culture, je vous souhaite d’apprécier pleinement ce programme détonnant, en espérant qu’il soit l’occasion, pour chacune et chacun d’entre vous, de très belles découvertes.
Merveilleux festival à toutes et à tous !