Sam. 17 mars
Saint-Ouen

Un homme qui lit en vaut deux

11h00
Médiathèque Lucie-Aubrac
13-15 rue Eugène-Berthoud
01 71 86 34 77
Accès
Métro 13 Mairie-de-Saint-Ouen
Métro 4 Porte-de-Clignancourt puis bus 166 ou 255 Michelet-Bauer

Lecture-rencontre avec Kaouther Adimi

Originaire d’Alger et étudiant à Paris, Ryad revient dans sa ville natale. Lorsqu’on lui propose de vider et repeindre une vieille librairie en passe d’être reconvertie en magasin de beignets, il accepte le job, malgré le regard sévère du vieil Abdallah, le dernier employé de la librairie. Voici pour la partie ‘fiction’. Pour ce qui concerne la ‘réalité’, la librairie ‘Les vraies richesses’ existe bel et bien, et de nos jours encore n’a pas disparu ! Elle fut fondée en 1935 par Edmond Charlot, alors qu’il avait à peu près l’âge de Ryad, avec la vocation d’être non seulement une librairie, mais aussi une bibliothèque, une galerie d’art, une maison d’édition. ‘Pas juste un commerce, mais un lieu de rencontres et de lecture’ qui fut aussi, tout au long de l’histoire politique du 20e siècle algérien, un lieu de résistance intellectuelle et d’ouverture sur le monde. Et tandis que Ryad le non-lecteur, sous la férule d’Abdallah, trie lettres et papiers en conservant ce qui doit l’être de ce monde disparu, c’est un nouveau regard sur l’Algérie contemporaine qui se désille et conduit celui-ci jusqu’à l’écriture…

L’invité

Née à Alger, Kaouther Adimi est diplômée en lettres modernes et en management international des ressources humaines. Actuellement, elle travaille comme responsable des ressources humaines dans une entreprise de luxe. Ses écrits ont très souvent été distingués, notamment son troisième roman, Nos richesses (Seuil, 2017), qui a obtenu le Prix du Style 2017 et le Prix Renaudot des lycéens 2017.

À lire

- Nos richesses, Kaouther Adimi, Seuil, 2017

À noter

- En partenariat avec Le Bondy Blog

- Une vente de livres sera proposée par la librairie ‘Folies d’encre’ de Saint-Ouen