Sam. 17 mars
Montreuil

Sister

16h30
Bibliothèque Robert-Desnos
14 boulevard Rouget-de-Lisle
01 48 70 69 04
Accès
Métro 9 Mairie-de-Montreuil
Bus 102, 115, 121, 122 Mairie-de-Montreuil

Spectacle de la Cie La langue écarlate suivi d’une rencontre avec Eugène Savitzkaya

‘Je voulais depuis longtemps parler du regard des normaux sur les anormaux, utiliser le théâtre comme chambre d’écho à cette relégation des fous, des ‘dingues’, hors des frontières de la bienséance conventionnelle. Je voulais ainsi mettre en lumière une question réservée trop souvent aux amphithéâtres des facultés et à l’intimité des chambres. Celle de la folie.’ (Hélène Mathon)

Sister raconte l’histoire d’un frère et d’une sœur jumeaux. L’un, en grandissant, tombe malade, d’une maladie mystérieuse qui l’empêche de vivre comme tout le monde, une maladie qui ne s’explique pas et se nomme avec peine. En demandant à l’auteur belge Eugène Savitzkaya d’écrire à partir de témoignages qu’elle avait recueillis auprès de proches d’handicapés mentaux et, plus précisément, au sein de fratries, il s’agissait pour Hélène Mathon de considérer l’ensemble d’un système (familial, sociétal) depuis la perturbation d’une de ses parties. Ou plutôt, de parler de famille comme on parlerait d’un monde malade – mais aussi, peut-être, de la nécessité de ne pas soigner le malade pour que le monde continue de tourner…

Les invités

Eugène Savitzkaya est un poète et écrivain belge. Il a publié une vingtaine d’ouvrages de poésie et une quinzaine de romans, dont Fraudeur, paru aux éditions de Minuit, qui a reçu le prix Rossel en 2015. On lui doit aussi des textes de théâtre, notamment pour le collectif belge Transquinquennal. En 2017, il publie Sister aux éditions de L’Œil d’Or.

La Cie La langue écarlate est un groupe artistique transdisciplinaire qui fonde son travail sur la notion d’infra-ordinaire développée par Georges Perec, ou comment inscrire la recherche artistique dans le réel afin de renouer avec les préoccupations du monde. Le champ des formes utilisées pour mener à bien ce travail s’étend du spectacle vivant à l’installation ou au film, sans restriction de nature.

À lire

Sister, Eugène Savitzkaya, L’Œil d’or, 2017

À noter

- Dans le cadre des Semaines d’information sur la santé mentale

À consulter

www.la-langue-ecarlate.com