Sam. 31 mars
Drancy

S’il ne restait qu’un chien

17h00
Médiathèque Georges-Brassens
65 avenue Marceau
01 48 96 45 67
Accès
RER B Le Bourget
Bus 143 Édouard-Vaillant
Bus 146 Lamartine-François-Rude

Concert littéraire de D’ de Kabal & Trio°Skyzo°Phony

Dans ce poème en vers libres de Joseph Andras, la ville du Havre se raconte, à la première personne et depuis l’embouchure de son port. Charriés par la voix rauque du rappeur D’de Kabal, au timbre travaillé comme celui d’un instrument, acheminés par celles de ses complices Franco Mannara et Raphaël Otchakowski de Trio°Skyzo°Phony, ce sont cinq siècles d’Histoire que l’on décharge comme des containers. La mémoire du Havre, ‘une prison qui ne sait plus ses murs’. Tant et si bien que ces derniers se confondent avec la vitrine dorée du commerce international, refoulant à fond de cale les récits de luttes sociales, d’insurrections révolutionnaires, de guerres et de traite négrière qui parcourent ce texte-fleuve tels des courants forts, maelstrom électrisé de rage et de révolte.

Les invités

Artiste protéiforme, D’ de Kabal est à la fois rappeur, slameur, auteur et metteur en scène. Co-fondateur du groupe Kabal qui a marqué la scène rap entre 1993 et 2000, il fonde en 2005 sa propre compagnie, R.I.P.O.S.T.E., et multiplie les projets, au croisement des diverses disciplines qui le nourrissent (la musique, le slam, l’écriture et le théâtre). Il est notamment l’auteur de Chants Barbares et Agamemnon : opéra hip-hop (L’Oeil du Souffleur, 2010 et 2016).

Trio°Skyzo°Phony est un trio dont le fonctionnement est basé sur l’improvisation vocale. D’de Kabal, Franco Manara et Raphaël Otchakowski oscillent entre humant beatbox et musique vocale, ou quand la musique improvisée explore les tréfonds d’un hip hop transgenre.

À lire

S’il ne restait qu’un chien, Joseph Andras et D’ de Kabal (interprète), Actes Sud, 2017

À noter

- Une vente de livres sera proposée par la librairie ‘Les Jours heureux’ de Rosny-sous-Bois