Dim. 25 mars
Rosny-sous-Bois

Pour que le chant des oiseaux ne meure

11h00
Conservatoire Francis-Poulenc
2 place Carnot
01 45 28 00 85
Accès
RER E Rosny-Bois-Perrier
Bus 116, 121 Église-de-Rosny-sous-Bois

Brunch littéraire et musical avec Victor Pouchet

Il a plu des oiseaux morts en Haute-Normandie près de la commune de Bonsecours, mais cela ne choque ni n’intéresse personne… à l’exception d’un jeune Parisien, amoureux éconduit fuyant la rédaction de sa thèse qui l’ennuie à mourir, d’autant que c’est arrivé dans le village de son enfance où réside encore son père. Se passionnant pour le phénomène, le narrateur – qui porte le même nom que l’auteur – embarque à bord du bateau de croisière Seine Princess, pour se lancer dans une enquête ornithologique qui s’apparente davantage à un voyage insolite sur le sens de la vie et une quête intime de soi. Au fil de l’eau et de ses interrogations, Victor Pouchet nous promène d’aventures en histoires, cherchant dans ce qui tombe du ciel une justification à nos vies blafardes.
Invités à se prêter au jeu de la ‘bande originale imaginaire’, les élèves du conservatoire de Rosny-sous-Bois joueront la musique que leur inspire le premier roman drôle et poétique d’un jeune auteur dont ils accompagneront la lecture.

L’invité

Victor Pouchet enseigne la littérature en classes préparatoires. Après des études à l’École Normale Supérieure de Lyon, il tente la traversée des Açores jusqu’à la France à bord d’un petit bateau à voile, puis commence à Brest, avec deux amis, un tour des frontières de France à pied par étapes annuelles, prévu pour s’achever en 2060. Pourquoi les oiseaux meurent (Finitude, 2017), est son premier roman.

À lire

Pourquoi les oiseaux meurent, Victor Pouchet, Finitude, 2017

À noter

- Une vente de livres sera proposée par la librairie ‘Les Jours heureux’ de Rosny-sous-Bois

 

- En partenariat avec le Conservatoire Francis-Poulenc