Ven. 23 mars
Les Lilas

Les pas perdus ne nous égarent pas

19h00
Librairie Folies d'encre
3 rue du Garde-Chasse
01 43 63 20 20
Accès
Métro 11 Mairie des Lilas

Lecture-rencontre avec Marie Redonnet

Après une absence d’une dizaine d’années, au cours de laquelle elle est partie vivre au Maroc, Marie Redonnet a fait en 2015 un retour remarqué à la littérature, avec La Femme au colt 45. Aujourd’hui parait l’extraordinaire Trio pour un monde égaré, un roman qui déploie les parcours du maquisard Willy Chow, du scientifique Douglas Marenko et de la mannequin Tate Combo. Au-delà de leurs différences, c’est la même guerre vicieuse qui se donne à lire dans les blessures de ces trois personnages. Avec ce roman à situer entre Beckett, qui a influencé l’écriture de Marie Redonnet à ses débuts, et Antoine Volodine, qui décrit l’enfer carcéral contemporain, l’auteure ‘offre un récit haletant sur les menaces, intérieures et extérieures, qui visent nos libertés’.

L’invité

Auteure de romans, de pièces de théâtre, de poèmes et d’un essai sur Jean Genet – avec lequel elle aura partagé une passion pour le Maghreb –, Marie Redonnet impressionne par la puissance de cette œuvre qui, si elle penche parfois du côté du conte, doit pourtant être lue comme une description précise des systèmes politiques qui étranglent la vie.

À lire

Trio pour un monde égaré, Marie Redonnet, Le Tripode, 2018