Sam. 17 mars
Bondy

Là où les frelons font leur nid

15h00
Rédaction du Bondy Blog
37 rue Roger Salengro
Accès
RER E Gare de Bondy
Transilien T4 Gare de Bondy
Bus 303 ou 346 Blanqui-Salengro

Lecture-rencontre avec Yamen Manai

‘Si les abeilles disparaissent, les jours de l’homme sont comptés’. Cette célèbre phrase, que l’on attribue souvent à Albert Einstein, pourrait être l’une des clés de lecture du dernier roman de Yamen Manai. Dans un arrière-pays qui n’est jamais mentionné, mais qui rappelle celui de la Tunisie sous de nombreux aspects, un apiculteur vivant en ascète découvre ses ruches dévastées par un mal mystérieux. Pressentant que la marche du monde l’a finalement rattrapé il part mener l’enquête, traversant des campagnes sillonnées par des caravanes électorales, ranimées par un autre ‘printemps’ que celui qui revient chaque année…

En pastichant ainsi le conte philosophique avec une ironie toute voltairienne, L’Amat ardent réinvestit cette figure de la ruche comme métaphore de la société. Interrogé par les journalistes du Bondy Blog, Yamen Manai éclairera ainsi les soubassements politiques de cette fable aigre-douce, se lisant volontiers comme l’allégorie d’une Histoire récente.

L’invité

Écrivain tunisien, Yamen Manai est par ailleurs ingénieur et travaille sur les nouvelles technologies de l’information. Il publie son premier roman La Marche de l’incertitude en 2010 aux éditions elyzad. Pour son troisième, L’amas ardent, paru chez le même éditeur, il a reçu le Prix des cinq continents de la Francophonie.

À lire

- L’Amas ardent, Yamen Manai, elyzad, 2017