Jeu. 29 mars
Bobigny

Io 467

19h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
4 rue de l'Union
01 48 95 20 56
Accès
Métro 5 Bobigny-Pablo-Picasso
Tram T1 Hôtel-de-Ville-de-Bobigny

Concert littéraire de Violaine Schwartz & Séverine Morfin

Violaine Schwartz retrace le parcours de ceux qui ont tout quitté pour venir ici, bravant la fureur de la mer et la police aux frontières. Il y a Bio, qui vient du Kosovo ; Dio, qui a traversé le désert ; Vio, qui a payé 8000 euros son voyage jusqu’au centre de rétention du Mesnil-Amelot ; Zio, en rade à Calais : autant de destins d’exilés endossés tour à tour par Io, la princesse d’Argos violée par Zeus, transformée en génisse blanche et condamnée à être pourchassée par un taon. Io, qui parcourut de nombreux pays, comme ces migrants chassés de partout – alors que les gardes-côtes ont remplacé les dieux de l’Olympe et que la langue administrative s’est hérissée de barbelés.
Composé comme un livret, IO 467 est parsemé de chansons. La musique vient souligner, colorer, amplifier, rythmer la parole de Io comme une voix supplémentaire dans ce monologue polyphonique.

Les invités

Auteure, comédienne et chanteuse, Violaine Schwartz a notamment travaillé sous la direction de Jacques Lassalle, Ludovic Lagarde, Gilberte Tsaï, Jacques Rebotier. Elle a écrit plusieurs livres et trois pièces radiophoniques réalisées par France Culture. J’empêche, peur du chat, que mon moineau ne sorte (P.O.L, 2017) est sa dernière pièce de théâtre.

Séverine Morfin est altiste, compositrice et improvisatrice, jouant notamment avec les trios Short Stories et Oiseaux, le New Large Ensemble de Carine Bonnefoy, le projet hommage à King Crimson de Médéric Collignon, le quatuor Cactus d’Andy Emler et le T entet de Joëlle Léandre. Elle se produit également en solo avec ses propres compositions et fait partie de la compagnie RUBY-THEATRE.

Durée

1h00

À lire

Io 467 et Flux migratoires in Les Exilées d’Eschyle, Violaine Schwartz, Les Solitaires Intempestifs, 2013