Sam. 24 mars
Aulnay-sous-Bois

Cet étrange je qu’est l’autre

17h00
Librairie Folies d'encre
40 boulevard de Strasbourg
01 48 66 12 85
Accès
RER B Aulnay-sous-Bois

Lecture-rencontre avec Lydie Salvayre

Entre les profondeurs introspectives d’un monologue intérieur – celui d’un professeur au teint basané venu de la ville, atteint d’un cancer et voulant vivre ses derniers temps dans l’apparente quiétude et la beauté d’un village de Provence – et le ressassement d’une médisance haineuse, nourris depuis le Café des Sports aux ressentiments d’une France dite ‘profonde’, le dernier livre de Lydie Salvayre met en scène, pour mieux les examiner, les ressorts d’une incommunicabilité rejouant  les mécanismes de la création de l’ennemi. Se sentir étranger, être perçu comme tel : Tout homme est une nuit trame ensemble, dans un crescendo de violence, les deux voix discordantes d’une altérité montée en épingle par ennui, virilisme grégaire qui exacerbe la méfiance et sentiment réciproque d’être méprisé par l’autre.

L’invité

Née d’un père Andalou et d’une mère catalane réfugiés en France en février 1939, Lydie Salvayre a été Médecin Directeur du CMPP de Bagnolet pendant 15 ans et s’est consacrée parallèlement à l’écriture. Auteure d’une vingtaine de livres traduits dans de nombreux pays, et dont certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales, elle reçoit en 2014 le prix Goncourt pour son roman Pas pleurer (Seuil).

À lire

Tout homme est une nuit, Lydie Salvayre, Seuil, 2017