Sam. 17 mars
Stains

Avoir foi dans le monde

11h00
Médiathèque Louis-Aragon
FAce au 27 Avenue Marcel Cachin. Entrée parvis
01 55 93 63 35
Accès
RER D : arrêt Pierrefitte-Stains puis bus 150, arrêt Les Parouzets ou Mairie de Stains.
Bus 255, 252 : arrêt Mairie de Stains ou Les Parouzets
Bus 253 : arrêt mairie de Stains

Lecture-rencontre avec Aline Kiner

À l’orée du XIVe siècle à Paris, sous Philippe le Bel, les béguines avaient leur quartier dans l’actuel Marais. Une communauté de vie en autogestion, à la règle monastique très souple, qui laissait la liberté aux femmes de choisir un destin autre que celui d’épouse ou de nonne. Elles pouvaient ainsi se consacrer à la méditation ou au travail, à la mendicité ou au prêche, à la pratique des arts ou – dans ce monde qui voit le capitalisme émerger avec le développement des villes, des corporations et de la spéculation monétaire – au commerce. Mais lorsque l’une d’entre elles fait paraitre un ouvrage qui la condamne au bûcher, l’étau inquisitorial se resserre autour de ces affranchies des pouvoirs patriarcaux. De ces formes de vie fascinantes d’indépendance, à l’héritage intellectuel souvent méconnu, Aline Kiner a su tirer d’extraordinaires portraits de femmes de tous âges, conditions et convictions, ainsi qu’un portrait d’époque aussi politiquement complexe qu’onirique et chatoyant.

L’invité

Rédactrice en chef des hors-séries du magazine Sciences et Avenir, Aline Kiner est aussi auteure. Passionnée par l’histoire, et en particulier le Moyen-Âge, elle publie en 2004 aux Presses de la Renaissance La Cathédrale, livre de pierre. Elle a également publié trois romans aux éditions Liana Levi, dont son dernier, La Nuit des béguines, paru en 2017.

À lire

- La Nuit des béguines, Aline Kiner, Liana Levi, 2017

À noter

- Dans le cadre des rendez-vous du Café Blabla