Sam. 25 mars
Drancy

Les vies secrètes des objets trouvés

17h00
Médiathèque Georges-Brassens
65 avenue Marceau
01 48 96 45 67
Accès
RER B Le Bourget
Bus 143 Édouard-Vaillant
Bus 146 Lamartine-François-Rude

Rencontre avec Clara Beaudoux & Yasmine Ghata

Imaginer un ‘tweet-documentaire’ reconstruisant sur trois ‘saisons’, à la façon d’un feuilleton 2.0, la vie de Madeleine, institutrice à Aubervilliers, morte presque centenaire en 2012, à partir du contenu des malles et cartons découverts dans la cave non vidée d’un appartement parisien ? Raconter l’itinéraire d’un jeune orphelin rwandais réfugié en France en partant d’une valise lui ayant servi d’abri durant sa fuite, évoquée lors d’un atelier d’écriture où il s’agissait pour les participants d’apporter un objet de famille illustrant leur vie personnelle ?
Manifestement, les auteures Clara Beaudoux et Yasmine Ghata ont beaucoup de choses à se dire, et le festival Hors limites est très heureux d’inviter son public à participer à la discussion !

Les invités

Après avoir étudié l’Histoire de l’Art à la Sorbonne et à l’École du Louvre, Yasmine Ghata a travaillé dans le milieu d’expertise d’objets d’art. Son premier roman, La Nuit des Calligraphes a été traduit en treize langues et a reçu de nombreux prix.

Clara Beaudoux est vidéaste et journaliste. Elle réalise des diaporamas sonores, des clips musicaux, des web-documentaires et est journaliste multimédia pour France Info. En 2014, elle entame le Madeleine project, inventaire-documentaire des affaires d’une femme, Madeleine, décédée aujourd’hui, qui vivait avant elle dans l’appartement qu’elle occupe.