Ven. 24 mars
La Courneuve

Devenir Boughera El Ouafi

16h00
Médiathèque Aimé-Césaire
1 mail de l'Égalité
01 71 86 37 37
Accès
RER B La Courneuve-Aubervilliers
T1 Hôtel-de-ville-de-La-Courneuve
Bus 249 Mecano

Interview fictive de Fabrice Colin par la classe de 2de du lycée Jacques-Brel de La Courneuve [suivi par la projection de Free to run de Pierre Morath]

Tirailleur lors de la Première Guerre mondiale, manœuvre aux usines Renault, marathonien et premier athlète africain indigène à conquérir une médaille olympique aux Jeux de 1928, exclut par le Comité national (car il n’avait pas les moyens de rester sportif amateur, ainsi que l’exigeait le règlement de l’époque) et mort dans la misère (tué par balle en 1959 à Saint-Denis, dans des circonstances mal élucidées qui aurait impliqué le FLN) : le destin de Boughera El Ouafi comporte de nombreuses parts d’ombres, un indéniable potentiel romanesque. Et, surtout, il a valeur de symbole pour beaucoup d’oubliés de l’Histoire, relégués aux marges du récit national.
Or, c’est également toute une histoire du territoire de la Seine-Saint-Denis que dessine son itinéraire fracassé. Raison pour laquelle l’auteur Fabrice Colin a choisi de profiter d’une résidence d’écriture dans les médiathèques de La Courneuve – une ville où le marathonien laissa son nom à un gymnase – pour lui consacrer un livre. Avec la complicité des élèves du lycée Jacques Brel, il s’essaye à l’exercice périlleux de l’interview fictive : répondant à leurs questions comme s’il était lui-même Boughera El Ouafi !
Une parfaite entrée en matière avant le vernissage de l’exposition réalisée par les lycéens autour de Boughera El Ouafi, avec en exclusivité des épreuves du livre de Fabrice Colin sur le marathonien, suivi de la projection de Free to run, le très beau documentaire de Pierre Morath qui clôturera la soirée.

L’invité

Fabrice Colin s’est illustré dans de nombreux domaines des littératures de l’imaginaire (quatre fois lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire). Il est également scénariste de bande dessinée, auteur de pièces radiophoniques sur France Inter et directeur de collection chez l’éditeur Sonatine.

Séance scolaire ouverte au public

À noter

- Fabrice Colin est en résidence dans le cadre du programme Écrivains en Seine-Saint-Denis impulsé par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

- Autres horaires : 17h30 vernissage de l’exposition / 18h30 projection