Mer. 6 avril
Saint-Denis

Toutes les femmes sont des aliens

14h00
Université Paris VIII - Salle de la recherche de la Bibliothèque
2 rue de la Liberté
01 49 40 70 49
Accès
Métro 13 Saint-Denis-Université

lecture-rencontre avec Olivia Rosenthal

Si je n’avais pas vu la saga des AlienLes Oiseaux d’Alfred Hitchcock, deux dessins animés de Walt Disney, Bambi et Le Livre de la jungle, je n’aurais sans doute pas éprouvé aussi intensément peur, amour et désir. Les années passant, rien n’a réussi à me faire oublier les scènes les plus traumatiques de ces films. À force de me les repasser en boucle, j’y découvre tant de choses renversantes sur la maternité, l’identité sexuelle, le rôle des blondes et la domestication que j’ai le sentiment de me connaître plus intimement et de comprendre un peu mieux le monde. Et si le cinéma servait surtout à attiser et magnifier nos folies ?’ Olivia ROSENTHAL

L’auteure remonte le cours de ses souvenirs cinématographiques en se focalisant sur ces quatre sources, et raconte les classiques de son enfance à partir de ces traces partielles, désordonnées et parfois trompeuses qui restent à l’esprit.

L’invité

Olivia ROSENTHAL a publié huit romans aux éditions Verticales, dont On n’est pas là pour disparaître (prix Wepler 2007) et Que font les rennes après Noël ? (prix du Livre Inter 2011). Elle réalise régulièrement, en collaboration avec des cinéastes (Laurent LARIVIÈRE…), des écrivains (Denis LACHAUD…), des chorégraphes (Julia CIMA) ou des metteurs en scène (Robert CANTARELLA) des performances. Elle enseigne la littérature à l’Université Paris VIII (Vincennes-Saint-Denis).

À lire

Toutes les femmes sont des aliens, Verticales, coll. Minimales, 2016