Sam. 9 avril
Noisy-le-Sec

Contre-enquête : Pauline Dubuisson, femme monstre ou femme libre ?

18h00
Médiathèque Roger-Gouhier
3 rue Jean-Jaurès
01 49 42 67 19
Accès
RER E Noisy-le-Sec
Bus 105 Jeanne-d'Arc

rencontre avec Philippe Jaenada

Pauline DUBUISSON a-t-elle tué son amant de sang-froid ? Qui est cette jeune femme accusée en 1953 d’avoir assassiné un jeune homme de bonne famille ? Broyée sans pitié par la machine judiciaire et balayée par la grande Histoire, Pauline DUBUISSON était-elle l’arriviste sans pitié, tondue pour avoir couché avec les Allemands, que l’opinion publique a clouée au pilori ? La France entière a réclamé sa tête mais personne n’a jamais voulu écouter ce qu’elle avait à dire. Le romancier Philippe JAENADA s’est passionné pour cette histoire et a rouvert le dossier, suivant pas à pas l’itinéraire de cette beauté ravageuse pour lui rendre enfin justice. Portrait d’une femme libre, La Petite femelle allie la précision du récit à d’irrésistibles embardées qui défient les règles du roman, sans oublier l’humour et l’autodérision qui sont la marque de fabrique de Philippe JAENADA.

L’invité

Philippe Jaenada a publié sa première nouvelle en 1990 dans L’Autre Journal. Depuis, il a écrit une dizaine de romans, dont Le Chameau sauvage (Julliard,1997), Sulak (Julliard, 2013) et La Petite femelle (Julliard, 2015). La Serpe, son dernier roman, a reçu le Prix Femina 2017.

À lire

La Petite femelle, Julliard, 2015

À consulter

jaenada.com