Sam. 29 mars
Épinay-sur-Seine

S’abandonner, dit-elle

16h00
Médiathèque Colette
49 rue de Paris
01 71 86 35 00
Accès
RER C Épinay-sur-Seine
Bus 354, 361 Rue-de-Paris

texte et mise en scène de Paola Comis et Sandrine Lanno (Cie Coupes de colère)

S’abandonner, dit-elle est un spectacle drolatique sur la peur, sur nos peurs les plus intimes, une création participative pour une comédienne. Le texte est écrit à partir de témoignages sur les peurs, récoltés par la compagnie et un travail d’improvisation au plateau. Lors des représentations, les spectateurs, dès leur arrivée, sont invités à inscrire leurs peurs sur un papier. La comédienne les récolte, les lit, et les mêle à son texte. L’aléatoire et l’improvisation font donc partie du spectacle !

‘Tout le monde a peur.
 Nos peurs vont du plus banal au plus déroutant.
 Elles sont à la fois ordinaires et invraisemblables, parfois indicibles.
 Elles nous construisent, nous détruisent, nous freinent, nous paralysent, nous poussent à chercher au-delà ou nous rendent intrépides, c’est selon. Une petite histoire où la vie d’une femme dans son quotidien durant 24 heures.
 Elle pourrait s’appeler Virginia. Elle nous parlera de ses peurs, ses débordements comme un contrepoint à l’angoisse, de ses empêchements, ses enfermements, ses gestes récurrents, ses espoirs, ses joies… adviendront alors d’autres choses qu’elle ignore encore.’

L’invité

Paola COMIS est comédienne. Elle intègre en 1995 le Théâtre des Lucioles et fonde avec Theo HAKOLA, en 2000, la compagnie Coupes de Colère. Elle travaille depuis 2004 avec la chorégraphe Raffaella GIORDANO, et depuis 2006 avec Sandrine LANNO. Elles ont créé en 2010 Ces bottes sont faites pour marcher et Où nagent les grands-mères ? aux Subsistances à Lyon et, en 2012, Muable et Incertain à la MAC de Créteil.

Durée

1h30