Sam. 29 mars
Pantin

Je n’aimerais pas vivre sur un récif mais parfois si

10h00
Bibliothèque Jules-Verne
73 avenue Édouard-Vaillant
01 49 15 45 20
Accès
Métro 7 Aubervilliers-Pantin-Quatre-Chemins

atelier d’écriture avec Sylvain Prudhomme 2/2

De la difficulté d’imaginer une Cité idéale, disait PEREC… et du besoin de s’y risquer malgré tout. Pas de table rase ici, ni de feuille laissée blanche à l’imagination. Mais des villes bâties à la va-comme-je-te-pousse, par agrégat d’îlots suscités à partir de détails de villes bien réelles, de réminiscences, de promenades, de collages. Comme se construisent les villes les plus réussies, Venise, New York : à tâtons, à l’aveugle, sans jamais voir d’en haut.

L’invité

Sylvain Prudhomme est l’auteur de plusieurs romans, traduit en plusieurs langues, et il a traduit l’essai Décoloniser l’esprit, de l’écrivain kenyan Ngugi wa Thiong’o (La Fabrique, 2011). Là, avait dit Bahi (Gallimard, 2012) a obtenu le Prix Louis Guilloux et son roman Les Grands (Gallimard) a remporté de nombreux prix tels que le Prix Porte Dorée 2015 et Légende (Gallimard, 2016) a été finaliste du Grand prix de l’Académie française.

Durée

6h30

À voir

La première séance de cet atelier a eu lieu le samedi 22 mars de 10h00 à 13h00 et de 14h30 à 16h30

 

Une rencontre avec Sylvain PRUDHOMME aura lieu le samedi 5 avril à 18h30, à la bibliothèque Elsa-Triolet de Pantin

 

Atelier d’écriture en lien avec la thématique ‘Villes idéales, paradis ou enfer ?’ proposée par les bibliothèques de Pantin